Découvrez une autre vision de l’assurance maladie

Home/Graphisme/Découvrez une autre vision de l’assurance maladie

Découvrez une autre vision de l’assurance maladie

Un fois encore je vous sors une campagne publicitaire étrange, et encore une fois j’ai puisé au sein du pays du football, le Brésil. J’aime les agences ou les créateurs qui arrivent à nous faire sourire même avec des sujets aussi ennuyeux, là je fais un effort de vocabulaire, que l’assurance maladie.

Assim Saùde, l’assurance maladie de Rio

Quand on parle d’assurance maladie on pense immédiatement, enfin en ce qui me concerne, au remboursement des soins, ou plutôt au de moins en moins remboursements de ceux-ci, au médecin traitant qui n’est jamais le bon, prétexte pour nous extorquer, ne pas nous rembourser quelques euros. On pourrait écrire des livres entiers sur l’assurance maladie, je n’ai pas cette envie et encore moins la compétence, alors je vais me contenter de vous proposer ces deux affiches pour l’assurance maladie Assim Saùde de Rio.

Dans d’autres articles de ce blog on a déjà parlé du Brésil avec cette enseigne d’épilation, ou pour une boisson énergétique, et bien d’autres encore que je vous laisse découvrir en fouillant nos archives.

 

Assim Saúde “The official health insurance of Rock in Rio”

Agence : Kindle, Rio de Janeiro, Brésil

Superviseurs Créatifs : Daniel Thomer, Thiago Alves

Directeurs artistiques : Thiago Alves, Vitor Damasceno, Lucas Carvalho

Illustrateur: Estúdio Ícone

Publication: Septembre 2015

Les déremboursement de l’assurance maladie

  • Le ticket modérateur avec les 20% à la charges de l’assuré, et variables en fonction de la situation de l’assuré et du respect du parcours de santé, j’ai déjà mal à la tête.
  • Un forfait hospitalier fixé à 18 euros/jour
  • La chute du taux de remboursement de nombreux médicaments
  • Et la fameuse participation forfaitaire à 1 euro par acte limité à 4 euros par jours, ouai et à 50 euros par an, youpi.
By | 2017-06-12T09:17:37+00:00 10-septembre-2015|Categories: Graphisme|0 Comments

Laisser un commentaire

Send this to friend